Historique


A Paray-le-Monial était implantée depuis 1877 une fabrique de carreaux de grès céramique fondée par Paul Charnoz. Ce carreau appelé aussi « carreau-mosaïque » connut un grand succès.
En 1994, un groupe d’anciens salariés de cette usine décide de créer le Musée Paul Charnoz.
Pour 1998, en association avec l’Office de Tourisme, quelques passionnés, notamment Pierre Brasseur, projettent de réaliser une exposition avec la participation de mosaïstes internationaux.
Cette exposition intitulée « Aime... comme Mosaïque » est présentée au Musée Paul Charnoz et à la Tour Saint Nicolas à Paray-le-Monial ; c’est une réussite et c’est surtout une découverte de la mosaïque contemporaine par le grand public.
Sollicitée par la Mairie de Paris, cette exposition est reproduite au printemps de l’année suivante à la Bibliothèque Forney.
En 1999, dès la seconde exposition intitulée « Vivre à Rome », la mosaïste Giovanna Galli anime trois stages d’initiation à la mosaïque durant l’été.

En 2000, l’association « Aime... comme Mosaïque » est officiellement créée.

« Aime... comme Mosaïque » est devenue « M comme Mosaïque » en 2008 tout en poursuivant la même ambition.

Installé place de l’Hôtel de ville jusqu’à l’automne 2006, puis à la Résidence Parodienne jusqu’à l’automne 2011, M comme Mosaïque anime désormais la Maison de la Mosaïque Contemporaine, quai de l’Industrie à Paray le Monial.

Plan du site | | mentions légales|||