Débuter la mosaïque décorative par la pose indirecte

Animé par Karin LJUNGHORN
Tarifs et modalités des stages.

- Dates : de lundi 14/05/2018 -11h à samedi 19/05/2018 - 12h

- À partir de 16 ans
- Débutants
- Ouvert aux anglophones

Karin Ljunghorn enseigne cette technique à la Maison de la Mosaïque depuis de nombreuses années.
Ce stage s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux personnes déjà familiarisées avec la mosaïque en pose directe.
La technique enseignée ici n’est pas nouvelle, elle a été mise au point vers 1860 par G. Facchina, mosaïste italien, venu à Paris pour réaliser les mosaïques du Palais Garnier. C’est une formidable méthode pour décorer une architecture, qu’elle soit ancienne ou contemporaine.
La mosaïque n’est pas faite directement sur son support, les tesselles sont d’abord fixées provisoirement puis l’œuvre est transférée sur le lieu qu’elle va décorer.
Cette méthode permet donc un travail en atelier, beaucoup plus facile à réaliser, surtout lorsqu’il s’agit d’un décor à installer sous une voute, sur un mur, un sol, une piscine, ou une salle de bain.
La coupe des tesselles se fera à la pince à molette et, après collage définitif sur le support, un jointoiement est réalisé afin d’obtenir une surface parfaitement lisse.
Les débutants trouveront des motifs proposés par l’enseignante (dessins Odorico par exemple) mais il sera possible de réaliser un carton personnel.
Dimensions de la réalisation : environ 40X40 cm sur un panneau composite ou un plateau de table rond.

Chronologie du travail : Réalisation du carton d’après des motifs (souvent inspirés de Klimt, Odorico), choix des couleurs, taille et fixation provisoire des tesselles sur l’adhésif, collage sur support définitif, réalisation des joints.

info portfolio

Plan du site | | mentions légales|||